News

Actions

5 destinations culturelles à ne pas rater en 2019

Posted at 2:39 PM, Feb 15, 2019
and last updated 2019-02-15 14:39:38-05

HONG KONG--(BUSINESS WIRE)--févr. 15, 2019--Hong Kong Même s'il n'y a pas vraiment d'année meilleure que l'autre pour visiter Hong Kong, l'agenda 2019 est particulièrement bien rempli pour les visiteurs. Sous l'impulsion du dynamique entrepreneur Adrian Cheng (K11 et New World Development), le rajeunissement de la façade portuaire de Tsim Sha Tsui sera un parfait point de départ. Sa promenade en bord de mer, l'emblématique Avenue of Stars, vient tout juste de faire l'objet d'un réaménagement attendu de longue date, dont la création revient à Cheng et la conception visuelle à James Corner, l'architecte paysagiste derrière la High Line à New York. Y seront ajoutés des zones de repos très design, des kiosques accueillant des groupes locaux, les empreintes de stars du cinéma asiatique et des éléments numériques interactifs. Avec en démonstration le premier système d'énergie marémotrice de Hong Kong produisant l'électricité de l'Avenue, ce lieu a été transformé en une des promenades les plus durables de la ville. Il ne s'agit là que d'une partie du plan de revitalisation urbaine, baptisé Victoria Dockside, de Cheng et son entreprise, qui donnera vie à un nouveau quartier d'art et de design, qui sera entièrement accessible à partir du troisième trimestre de cette année. Ancien terminal de débarquement, le district comprendra le complexe musée-boutiques K11 MUSEA, les luxueuses résidences K11 ARTUS, l'espace de travail moderne K11 ATELIER (déjà en fonctionnement), ainsi que l'ouverture la plus attendue de l'année dans l'univers hôtelier, celle du Rosewood Hong Kong. Cette nouvelle adresse urbaine proposera des chambres et des suites, ainsi que des résidences pour les séjours plus longs, avec huit points de restauration et un espace bien-être. À quelques encablures, dans le quartier culturel de West Kowloon, le musée M+ de l'agence d'architecture Herzog & de Meuron s'apprête à ouvrir ses portes, et les visiteurs pourront enfin entrer dans un des meilleurs musées au monde d'art moderne et contemporain.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20190215005524/fr/

From left to right, Adrian Cheng and James Corner (Photo: Business Wire)

CopenhagueBien que la capitale danoise est devenue un lieu de pèlerinage pour les gourmets, Copenhague proposera cette année un grand nombre d'événements sans lien direct avec la gastronomie (à moins que vous ne soyez amateur de bambou). Le zoo de Copenhague accueillera un duo de pandas dans sa Panda House, un enclos en forme de Yin Yang conçu par le célèbre architecte Bjarke Ingels, qui a notamment travaillé sur la récente réouverture du Noma. Il participe également à un autre projet écologique ambitieux de l'autre côté de la ville, baptisé Copenhill, qui sera composé d'une station de transformation des déchets en énergie, d'une piste de ski artificielle sur son toit et du plus grand mur d'escalade au monde. "Réinventer" est véritablement le mot d'ordre à Copenhague, comme avec Enigma, le "musée de la communication", qui sera entièrement dévoilé après avoir investi un ancien bureau de poste partagé. Servant à l'origine de point de collecte d'objets culturels, comme de vieux téléphones, le bâtiment est à présent une institution qui explore le sens de la communication numérique, aussi bien sous la forme de débats intellectuels que de location de robot pour les enfants. Et n'oubliez pas non plus d'ajouter Noma 2.0 à votre liste.

CharjahL'émirat, qui se trouve à tout juste 20 minutes de Dubaï, accueillera la première édition du Sharjah Architecture Triennial (novembre à février 2020), avec l'ambition assumée d'être la "première grande plateforme au service de l'architecture et de l'urbanisme au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et de l'Est, et en Asie du Sud et du Sud-Est". Pour les plus impatients, la Sharjah Biennial (7 mars au 10 juin) abordera le thème de la production artistique à l'ère de la désinformation. Et ce mois-ci, Charjah accueille les Jeux mondiaux des sports en fauteuil et pour amputés, une des principales épreuves qualificatives pour les Jeux paralympiques. L'offre hôtelière n'est pas non plus en reste, avec la récente ouverture du luxueux Al Bait, fruit d'un projet de préservation, et du Kingfisher Lodge, éco-gîte aux allures de safari, et avec deux nouvelles constructions majeures dont la fin des travaux est prévue pour cette année: l'Al Badayer Oasis, situé à une quarantaine de minutes du centre-ville, est présenté comme une expérience raffinée dans le desert; et le Fossil Rock Lodge, qui se trouve dans une zone d'importance archéologique, est tourné vers l'aventure et l'exploration.

BerlinLa ville célébrera le 9 novembre le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin. Une myriade d'événements sera proposée en préparation de cette date, avec des expositions historiques, des interprétations artistiques et, bien entendu, des fêtes en l'honneur de l'esprit de liberté depuis la chute de cette structure symbolique. Alors que le Bauhaus Festival a ouvert le mois dernier, de nombreux autres événements auront lieu tout au long de l'année pour célébrer l'université allemande qui a eu une influence mondiale durable sur l'art et l'architecture. Le Humboldt Forum ouvrira également ses portes dans le Berlin Palace, qui a fait peau neuve, en plein cœur de la ville, et abritera le Musée ethnologique de Berlin et le Musée d'arts asiatiques. Considéré comme l'équivalent allemand du British Museum, le musée sera un ajout de taille pour une scène culturelle berlinoise déjà florissante, et s'attellera à faire connaître le rôle joué par Berlin sur la scène mondiale.

Los AngelesLe musée dont tout le monde parlera cette année à L.A. est l'Academy Museum of Motion Pictures, qui rend hommage à l'industrie pour laquelle la ville est la plus connue: le cinéma. Renzo Piano, lauréat du prix Pritzker, a l'honneur de concevoir la structure, qui sera dévoilée en fin d'année 2019. Les premières expositions seront consacrées à une rétrospective des travaux de Hayao Miyazaki, réalisateur japonais à qui l'on doit notamment Totoro et Spirited Away. La scène hôtelière fera également parler d'elle, avec l'arrivée du Park Hyatt dans le Downtown Los Angeles, et l'ouverture d'un établissement Palihotel à Culver City, le mois dernier, puis d'un boutique-hôtel dans le quartier très tendance de Silverlake, plus tard au printemps. Côté gastronomie, Enrique Olvera, le maestro de la cuisine mexicaine moderne et juge de l'émission "Final Table", dont le restaurant Pujol se classe à la 20e place du classement "World’s 50 Best Restaurants", ouvrira cet été son premier établissement de la côte ouest américaine, dans l'Arts District.

Auteure: Christina Ko

Écrivaine et rédactrice basée à Hong Kong, Christina couvre la scène du luxe depuis plus de dix ans. Elle écrit sur des sujets allant de la beauté au bien-être, en passant par les arts et la culture. Ancienne directrice de la rédaction de Prestige Hong Kong, elle contribue aujourd'hui à diverses publications, notamment le Hong Kong Tatler, SCMP, Discovery and Silverkris, et travaille au côté de clients tels que Louis Vuitton, Dior, Estee Lauder et Lane Crawford.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com :https://www.businesswire.com/news/home/20190215005524/fr/

CONTACT: Chance Communications

Karen Liang

karen@chancecomm.com

KEYWORD: ASIA PACIFIC HONG KONG

INDUSTRY KEYWORD: OTHER CONSUMER LUXURY TRAVEL DESTINATIONS VACATION LODGING RETAIL CONSUMER

SOURCE: New World Development

Copyright Business Wire 2019.

PUB: 02/15/2019 02:39 PM/DISC: 02/15/2019 02:39 PM

http://www.businesswire.com/news/home/20190215005524/fr